SICTOM – Points de tri et Déchèterie

logo-sictom

Points d’Apports Volontaires – PAV

Emballages, Papiers, Verre :

  • Parking du foyer municipal, côté rue Lavoisier, Saint-André-Le-Gaz,
  • Rue du 8 Mai 1945, côté rue Pasteur, Saint-André-Le-Gaz,
  • Rue Bayard, proximité rue J.J. Rousseau, Saint-André-Le-Gaz,
  • Rue Racine, ZI, croisement avec RD1006, Saint-André-Le-Gaz,
  • Bientôt un nouvel PAV : Rue Péguy, parking du cimentière, Saint-André-Le-Gaz.
  •  

    Ramassage des Ordures Ménagères

  • Le ramassage a lieu les LUNDIS.
  • Lorsque le lundi est un jour férié, le ramassage est reporté au lendemain.

     

    Déchèterie de Saint André Le Gaz – Les Abrets-En-Dauphiné

    Lieu-dit Tapon – FITILIEU

    decheterie-de-saint-andre-le-gaz
    Lundi, Mercredi, Vendredi :

    14h00 à 17h00

    (à 18h00 l’été)

    Mardi, jeudi :

    9h00 à 12h00

    Samedi :

    9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00

    (non stop de 9h00 à 18h l’été)

    Changement d’heure : été > fin mars / hiver > fin octobre


    Tous les habitants peuvent accéder aux 8 déchèteries du territoire du SICTOM.

    Conditions d’accès à la déchèterie

    Depuis juillet 2015, trois catégories de véhicules sont identifiées en déchèterie :

    Accès gratuit : Les véhicules dont l’accès reste gratuit sont :

      • Les véhicules des particuliers : véhicules identifiés pour le transport de personnes,
      • Les véhicules utilitaires dont le PTAC est inférieur à 2 tonnes,
      • Les remorques dont le PTAC est inférieur ou égal à 0,5 tonne, reconnaissables au fait qu’elles ont la même immatriculation que le véhicule.

    Accès payant au delà de 5 passages : Les véhicules dont l’accès est payant sont :

      • Les véhicules utilitaires dont le PTAC est compris entre 2 et 3,5 tonnes,
      • Les véhicules à benne ou à plateau dont le PTAC est inférieur à 3,5 tonnes,
      • Les remorques dont le PTAC est compris entre 0,5 et 0,75 tonne, identifiables au fait qu’elles ont une immatriculation propre.

    En attendant d’être en mesure de pouvoir automatiser le système, les gardiens établiront un bon par passage aux véhicules concernés (particuliers ou professionnels). Le SICTOM établira à postériori la facture, en fonction du nombre de passages, à partir du 6ème passage toutes déchèteries confondues. Particuliers ou professionnels qui utilisent un véhicule soumis au paiement bénéficieront donc de 5 passages « gratuits ». Le prix au passage pour 2015 a été défini à 32€.

    Conditions d’accès aux déchèteries

    Nouveau règlement

    LE SICTOM

    Ses compétences :

    Le SICTOM a pour compétences la collecte et le traitement des déchets ménagers.

    Depuis sa création, en 1975, il gère en régie la collecte des ordures ménagères et délègue leur traitement, depuis 1985, au SITOM Nord-Isère, gestionnaire de l’unité d’incinération de Bourgoin-Jallieu.

    Un réseau de huit déchèteries est ensuite venu compléter le service public :

    dans les années 90 à St Jean de Soudain, Porcieu-Amblagnieu, Passins et St Chef ; dans les années 2000 aux Avenières, à La Chapelle de La Tour, à Panissage et à Fitilieu.

    En complément, le SICTOM a construit une plateforme de stockage et de broyage des végétaux, à côté de la déchèterie de Passins, en avril 2006.

    La collecte sélective a été instaurée en juillet 1998. Des points d’apport volontaire recueillant sélectivement le verre, les papiers et les emballages ont été installés sur les communes.

    Sur le secteur des Vallons de La Tour, la collecte sélective est organisée en porte à porte en multimatériaux (emballages et papiers mélangés) et en apport volontaire pour le verre.

    La collecte sélective et les déchèteries sont gérées en prestation de service par des entreprises privées.

    Le SICTOM est un établissement public qui a pour mission d’assurer au mieux (juridiquement, économiquement, écologiquement) un service de salubrité mais aussi de citoyenneté en sensibilisant ses administrés au tri des déchets et plus largement à la réduction des déchets à la source. 100% du territoire a accès à ces services.

    Son territoire :

    Le SICTOM de la région de Morestel dessert 49 communes regroupées en quatre communautés :

    · Le Pays des Couleurs rassemble 20 communes sur un territoire s’étendant de Parmilieu aux Avenières en passant par Morestel.

    · Les Balmes Dauphinoises concentrent 8 communes situées autour du chef-lieu : St Chef.

    · Bourbre-Tisserands est composée de 11 communes dont la plus importante est Les Abrets-En-Dauphiné.

    · Les Vallons de La Tour réunissent 10 communes autour de La Tour du Pin.

     

    Site internet du Sictom de Morestel

     


    Retour à la Page Précédente
    Retour à l'Accueil

    C.C. Les Vals du Dauphiné

    logo-ccvdd

     

    La Communauté de Commune des Vals du Dauphiné est votre nouvelle intercommunalité depuis le 1er janvier 2017.

    Elle est née dans le cadre de la réforme territoriale. Son but ? Concentrer les efforts et les moyens au service d’un projet unique pour 37 communes et 62 000 habitants.

    La Communauté de communes des Vals du Dauphiné résulte de la fusion des Communautés de communes de La Vallée de l’Hien, Les Vallons de La Tour, Bourbre Tisserands et Les Vallons du Guiers dans le cadre de la réforme territoriale au 1er janvier 2017. La nouvelle intercommunalité exerce des compétences de plein droit et des compétences que ses communes membres ont décidé ensemble de lui transférer. Ces compétences peuvent évoluer en fonction de leur volonté commune.

     

    Le Territoire

    territoire-des-vdd-au-1er-janvier-2017

    Situés à égale distance de Lyon, Chambéry et Grenoble, les Vals du Dauphiné sont un territoire attractif pour les jeunes actifs qui veulent concilier au mieux tous les aspects de la vie.

    Au cœur du Nord Isère, les Vals du Dauphiné entretiennent des relations étroites avec le Rhône et la Savoie. Ils sont au centre de nombreux échanges avec les trois grandes métropoles de Lyon, Grenoble et Chambéry. Cette situation privilégiée en fait un lieu de passage et de séjour très apprécié, et sa dynamique démographique est l’une des plus fortes de la Région !

     

    La Gouvernance

    Le Conseil communautaire des Vals du Dauphiné est composé de 62 élus dont au moins un représentant de chacune des 37 communes.
    Aoste – Belmont – Biol – Blandin – Cessieu – Chassignieu – Chélieu – Chimilin – Doissin – Dolomieu – Faverges de La Tour – Granieu – La Bâtie Montgascon – La Chapelle de La Tour – La Tour du Pin – Le Passage – Les Abrets en Dauphiné – Montagnieu – Montrevel – Panissage – Pont de Beauvoisin – Pressins – Rochetoirin – Romagnieu – Saint Albin de Vaulserre – Saint André le Gaz – Saint Clair de La Tour – Saint Didier de La Tour – Saint Jean d’Avelanne -Saint Jean de Soudain – Saint Martin de Vaulserre – Saint Ondras – Saint Victor de Cessieu – Sainte Blandine – Torchefelon – Valencogne – Virieu

     

    Présidente des VDD : Magali GUILLOT, maire de Saint André Le Gaz

    ccvdd-conseil-communautaire-elu-le-19-01-2017

     

    Bureau de l’Exécutif des VDD

    • 1ère vice-présidence : Daniel VITTE (Montrevel) ressources humaines, communication et administration générale.
    • 2e vice-présidence : Laurent MICHEL (Le Passage) Finances.
    • 3e vice-présidence : Jean-Claude PELISSE (Saint-Clair-de-la-Tour) Développement économique.
    • 4e vice-présidence : Roger MARCEL (Aoste) Agriculture, Environnement, Développement durable.
    • 5e vice-présidence : Jean Paul PAGET (La Tour-du-Pin) culture, tourisme et lecture publique.
    • 6e vice-présidence : Benjamin CASTALDELLO (Fitilieu) politique de l’habitat.
    • 7e vice-présidence : Michel SERRANO (Le Pont-de-Beauvoisin). Petite Enfance, Enfance, Jeunesse, Service à la population et CISPD.
    • 8e vice-présidence : Thérèse ARNAUD (La Chapelle-de-la-Tour) aménagement du territoire. Déplacements. Mobilité.
    • 9e vice-présidence : Jean- Charles GALLET (Saint-Victor-de-Cessieu) Stratégie de territoire, évolutions des compétences.
    • 10e vice-présidence : Gérard VITTE (Saint-Didier-de-la-Tour). PLUI, Bâtiment. Patrimoine.
    • 11e vice-présidence : Frédéric LELONG (Cessieu). Eau. Assainissement. GEMPI.
    • 12e vice-présidence. Christian VIEUX- MELCHIOR (Saint Ondras). Voierie.

     

    Les Services Communautaires

    Les services de la Communauté de communes des Vals du Dauphiné sont en place depuis le 2 janvier 2017 et permettent à la nouvelle Communauté de communes des Vals du Dauphiné d’être opérationnelle dès sa création.

    Pour mettre en œuvre au quotidien les compétences de la Communauté de communes, 195 agents sont réunis dans une organisation articulée autour de 5 directions générales adjointes : ressources, stratégie et prospective, développement et aménagement, vie locale et services techniques.

     

    Site internet des VALS DU DAUPHINE

     


    Retour à la Page Précédente
    Retour à l'Accueil