École de musique de Saint-André-le-Gaz et le confinement

Actualités - Informations Actualités communles Associations
38490 Saint-André-le-Gaz Carte

École de musique de Saint-André-le-Gaz
En 2020, avec les conditions sanitaires, l’école de musique a dû s’adapter avec notamment des cours à distance lors des deux confinements. Cela s’est passé et se passe plutôt bien pour ce début 2021.
Dès le 15 décembre, les cours pour les enfants ont pu reprendre mais, malheureusement, ils ne sont toujours pas autorisés pour les adultes qui commencent à désespérer !
L‘école a eu une seule occasion en octobre pour faire entendre ses élèves, lors d’un concert de son groupe de musique “l’Usine à Gaz” au grenier des Halles à La Tour-du-Pin.
Depuis silence.. .et ça leur manque beaucoup !

Le groupe “l‘Usine à Gaz“, composé d’une dizaine d’élèves, adultes et ados a enregistré pendant les deux confinements des morceaux à distance : chaque élève a joué sa partition chez lui et Yannick, leur prof, a mixé toutes les parties. Ils ont ainsi réalisé huit morceaux pour l’instant, visibles sur les chaines Youtube du groupe et de l’École de musique de Yenne (même prof et les musiciens jouent ensemble).
Pour permettre d’insuffler un peu de vie et de partage à l’École de Musique de Saint-André-le-Gaz, nous vous invitons à visualiser et à partager leurs vidéos.

D’un confinement à l’autre, les musiciens du groupe de musique L’Usine à Gaz de Saint-André-le-Gaz et du pop-band de la Compagnie du Chat aux Grandes Oreilles de Yenne vous présentent leurs dernières vidéos:




L’Usine à Gaz, groupe de musique actuelle de l’École de Musique de Saint-André-le-Gaz.
Le pop band, groupe de musique actuelle de la Compagnie du Chat aux Grandes Oreilles de Yenne.
Responsable artistique: Yannick Cordou.


Pour cette version de « C’est une artiste » Dylan/Cabrel, le pop band de Yenne a invité Lionel, saxophoniste de « L’usine à gaz » de l’école de Saint André le Gaz.
Ils ont travaillé “chacun chez soi” pour réaliser ces morceaux collectifs.
Chaque élève a enregistré sa partie (souvent avec son téléphone), en étant obligé d’être le plus précis possible.
Il y a eu plusieurs retours entre Yannick et chaque élève pour progressivement améliorer les prises de sons.
Il y a eu ensuite un travail de mixage et de montage.